#Vivatech : présentation de Talentsoft

Podcasts et vidéosSIRH

#Vivatech : présentation de Talentsoft

Cliquez sur le visuel pour lancer la vidéo

Lorsqu’on parle d’intelligence artificielle, cela génère des inquiétudes sur l’avenir du travail : l’humain va être remplacé par l’IA et n’aura plus sa place dans le monde du travail. Il n’en est rien, ceux qui travaillent déjà avec elle le savent bien, elle décuple nos capacités et nous épargne un bon nombre de tâches ingrates mais elle est encore loin de remplacer l’humain. Cependant les entreprises doivent repenser l’organisation du travail et accompagner leurs collaborateurs dans ces nouveaux schémas afin qu’ils trouvent leur place. Les ressources sont au cœur de cette transition.

La plupart des métiers que l’on exercera en 2030 n’existent pas encore 

La plupart des métiers que l’on exercera en 2030 n’existent pas encore, du moins pas sous la forme que nous connaissons. Il apparaît clairement que chacun devra, d’une manière ou d’une autre, retourner à l’école durant son parcours professionnel, pour mettre à jour ses compétences, s’adapter aux évolutions de son métier – en particulier apprendre à cohabiter avec les technologies.

Comment les adultes vont-ils acquérir ces compétences ? C’est ici que l’entreprise a un rôle à jouer.

Les entreprises ont désormais un rôle sociétal à jouer, et ce rôle peut être celui du développement des compétences. Cela implique un grand changement des mentalités, notamment des entreprises, qui incitent leurs collaborateurs à ne pas prendre de risques ou de ne pas tenter trop de choses. La formation professionnelle travaille aujourd’hui plus à l’employabilité des collaborateurs qu’à répondre aux enjeux business.

Cohabitation avec L’IA : une double acculturation

Lorsque l’on parle Intelligence Artificielle nous pensons tout de suite aux robots, à la technologie ou encore à l’automatisation. Or il faut prendre un peu de hauteur, pour transformer une technologie en instrument il faut se demander comment s’en servir et pour atteindre quels objectifs.

Et pour cause : l’IA, avant de devenir intelligente, doit être entraînée et « éduquée » selon nos valeurs, pour être mise au service des modèles organisationnels et culturels que les entreprises se choisissent. Combien de recruteurs rêvent d’une IA capable de trouver, à coup sûr, le bon candidat ? L’intelligence, à vrai dire, se loge moins dans l’algorithme que dans celui ou celle qui saura définir, pour chaque entreprise, ce qu’est un bon candidat. Qu’est-ce qui définit la réussite ? La performance pure ? La capacité à créer du lien social et à créer un climat dans lequel les autres peuvent s’épanouir ? Toutes ces questions doivent être posées avant que les IA ne soient elle-même développées.

La Gig Economy est en marche

Les contrats de travail et fiches de poste n’offrent plus aujourd’hui une granularité suffisante pour comprendre qui fait quoi dans l’entreprise. Nos activités professionnelles réelles débordent des missions confiées à l’embauche, quand elles ne s’y substituent pas totalement, sans que cela n’ait été formalisé par les RH. Il faut que la granularité -travail- descende donc d’un cran et c’est même une obligation. La gig economy est en marche. Les collaborateurs seront amenés à travailler pour plusieurs employeurs, sur différents projets voire même plusieurs postes différents. A l’avenir, est-ce que nous recruteront un collaborateur pour sa capacité à remplir un poste ou bien pour sa palette de compétences pouvant répondre à de multiples besoins au sein de plusieurs équipes cherchant à accomplir plusieurs projets ?

Talentsoft est le leader européen des applications Cloud de gestion des talents et d’e-learning. Talentsoft dessine le futur des ressources humaines à travers des solutions intégrant la gestion des compétences avec les parcours de carrières et les cursus de formation, ainsi que la gestion administrative et l’analytique RH. Elles permettent de piloter efficacement le recrutement, la performance, les compétences, les carrières, la formation et la rémunération des collaborateurs.

Contact :

  • Site web : https://www.talentsoft.fr/
  • Aurelia Kerisore, Field Marketing Manager : akerisore@talentsoft.com

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
L'email est invalide.